logo du site des Troupes de Marine : Marsouins et Bigors l'Elite de l'Armee Francaise

 

Site
non officiel
Troupes De Marine
La tradition c'est  un «devoir de mémoire», l’affirmation d’une identité collective, des références de comportements individuels et collectifs.

Les Chevrons d'épaulettes ou de fourreau d'Arme
Quelques éléments sur un sujet complexe.

Les pattes de collet ou écussons sont définis en 1914-1915 lors du passage à la tenue bleu horizon qui aboutit à l'uniformisation totale des tenues.

Pour marquer la diversité, l'arme est désormais indiquée par la couleur du fond des pattes de collet ou écussons, la subdivision d'arme par la couleur tranchante des soutaches et du numéro du corps.

Dans l'entre-deux-guerres, la présence de soutaches au nombre de deux parfois de trois (bataillons alpins, de forteresse, cuirassiers et dragons motorisés) caractérisent les unités combattantes alors que les unités présumées non combattantes n'ont pas droit aux soutaches.

De 1940 à 1942, la troisième soutache sert à marquer l'appartenance à l'Armée d'Afrique du Nord par opposition à l'armée de l'armistice en métropole dont les effectifs sont strictement limités.

Dans le règlement de 1949 (TTA 148), les différentes règles sont conservées : sur les écussons de bras et les pattes de collet, trois chevrons pour l'armée d'Afrique, deux pour les unités combattantes, aucun pour les services. Il est à noter qu'à l'époque seules les troupes coloniales et de marine portent en plus deux chevrons sur les épaulettes.

Avec la réforme de 1981 (tenue terre de France), nous avons perdu ce privilège, au même titre que la cravate noire, puisque le Commissariat a étendu les deux chevrons à l'ensemble des fourreaux d'épaule remplaçant les épaulettes ! Dans le même temps les écussons de bras étaient supprimés (avant de réapparaître dernièrement) ainsi que les pattes de collet remplacés par des cercles en métal à la symbolique réduite...

Retour au Menu
'Le saviez-vous ?'
Commentaires, critiques, demandes d'informations
contact :administrateur du site non-officiel des Troupes De Marine