Les uniformes des Troupes de Marine

Tirailleurs Sénégalais

Historique

 

Uniforme

Tenue modèle 1857 :
Lors de son engagement, le tirailleur reçoit une chéchia, un turban de toile blanche, un manteau avec capuchon, une veste et un gilet turc en drap bleu roi, bordé de jaune, deux pantalons turcs sans soutache, en cotonnade bleue dite guinée et un pantalon turc en toile blanche.
Cette tenue de tirailleurs sénégalais modèle 1857 à l'orientale avec veste, gilet et pantalon identiques à ceux des zouaves est portée jusqu'en 1889

  : L'uniforme comprenait : Un chéchia. Un turban en toile blanche. Un manteau avec capuchon, modèle des zouaves. Une veste turque en drap bleu de roi bordée de jaune. Un gilet turc en drap bleu de roi bordé de jaune. Deux pantalons turcs en cotonnade bleue, dite guinée, sans soutache aux poches (les européens n'en ont qu'un). Un pantalon turc en drap bleu de roi sans soutache aux poches (pour les européens seulement). Un pantalon turc en toile blanche. Les adjudants devaient conserver la tenue de l'infanterie de marine.

Vers 1889 : L'uniforme des indigènes reçoit quelques modifications ; il doit se composer ainsi :
Pour les officiers, grande tenue : Un chéchia. Une veste de forme arabe, en drap bleu de ciel, ornée de tresses et de galon en or. Les insignes de grade consistent en tresses en or, formant le noeud hongrois. Un gilet dit sédria, de forme arabe, en drap bleu de ciel, avec tresses d'ornements en or. Un pantalon de forme arabe, en drap bleu de ciel, avec bandes de drap jonquille. Bottes.

Petite tenue : Mêmes effets que pour la grande tenue, mais le pantalon bouffant est remplacé par le pantalon de toile blanche ou de flanelle bleue, les bottes par des souliers ou des bottines lacées et le chéchia par le casque, mais dans le service journalier seulement. Les ornements des autres parties de la grande tenue sont supprimés pour la petite tenue, et les galons de grade consistent en traits d'or de 7mm, comme sur le dolman de flanelle de l'infanterie de marine.

Tirailleurs, grande tenue : Un chéchia. Un manteau, modèle des zouaves. Un paletot en molleton bleu de roi, bordé de jaune. Un pantalon bleu de roi avec passepoil jaune. Une large ceinture en étoffe de laine rouge. Souliers et guêtres en toile blanche.

Petite tenue : Le paletot et le pantalon sont remplacés par un paletot en toile cachou, orné d'un galon jaune au col et aux manches, et par un pantalon arabe aussi en toile cachou.

Iconographie

1857 1860 1887 1888 1889 1889

107 : Tenue modèle 1857

109 : Tirailleurs Sénégalais 1860

109 : Tirailleurs Sénégalais, officier indigène. 1887

111 : Tirailleur sénégalais - lithographie, 1888

110 : Tirailleur sénégalais

412 : Officier des Tirailleur sénégalais. 1889

TIRAILLEURS SENEGALAIS. 1860.
Veste, gilet et culotte bleu foncé, galon jaune partout, tombô bleu; ceinture rouge, molletières jaunes bordées de noir, guêtres blanches. Capote gris de fer bleuté sur le sac. [Valmont #AD3]
109.1 : Chéchia rouge, turban blanc, gland vert. [Valmont #AD3]
109.2 : Chéchia rouge, gland vert. [Valmont #AD3]

412 : Yoro Coumba, officier des tirailleurs Sénégalais. 1889

1889 1890 1890

Tirailleur et spahis sénégalais - 1889

Tirailleur and Officer in Blue Pants 1890

Tirailleur and Officer in White Campaign Pants 1890

1890 1890 1895 1897-1898

Officier de Tirailleurs sénégalais (indigène). 1890

Tirailleurs (et Spahis) Sénégalais vers 1890

Tirailleur Sénégalais. (1895)

Tirailleur sénégalais du Capitaine Gouraud en 1897-1898, coiffé d'un chapeau indigène en paille, surmonté d'un pompon rouge, et maintenu par une jugulaire de même teinte.

1899 1899 1900 1900

Cut without the Sash and with less baggy pants 1899

This uniform became Khaki during the early 20th Century.

358 : Tirailleur Haoussa. 1900

360 : Tirailleur Sénégalais. 1900

Sources

Retour

Commentaires, critiques, demandes d'informations
contacts : administrateur - rédacteur
du site non-officiel des Troupes De Marine